Long Tail Pro v3 : avis et tutoriel complet (édition 2018)

Je le répète souvent, la phase de recherche de mots clés est absolument CRITIQUE quand on se lance dans la création d'un site.

Précision. La phase de recherche de mot clé est absolument CRITIQUE ​même si vous avez DÉJÀ un site et souhaitez simplement le développer en ajoutant du contenu.

En fait, vous ne devriez pas produire de nouvel article sur votre site sans avoir au préalable fait un minimum de recherches sur le / les mots clés que vous comptez viser. Ceci afin de :

  1. Vérifier le degré de concurrence sur le mot clé visé et évaluer vos chances de ranker "rapidement"
  2. Obtenir une liste de mots clés de longue traîne à inclure dans votre article pour élargir votre portée.
  3. Sélectionner les mots clés les plus qualifiés (comprenez avec la plus forte intention commerciale) pour convertir vos visiteurs en acheteurs / inscrits.​

Pour cela, j'utilise depuis 2013 le logiciel Long Tail Pro.

RÉSUMÉ DU TEST

Logiciel :
Long Tail Pro

Type :
Logiciel de recherche / analyse de mots clés​

Prix :
$25 par mois
Version test à $1

Note :

Et dans cet article, je vous explique pourquoi je suis resté fidèle à LTP depuis mon premier test du logiciel en 2013, mais surtout comment apprendre à le maîtriser pour en tirer tous les bénéfices.

PS : les liens vers Long Tail Pro intégrés dans ce tutoriel sont des liens affiliés. Merci à ceux qui les utiliseront pour télécharger Long Tail Pro !

Test Long Tail Pro v3

Long Tail Pro v3 : tutoriel complet (texte & vidéo)

Ce que vous allez apprendre :

  • ​Comment paramétrer son compte Long Tail Pro et lancer un premier projet
  • Comment générer jusqu'à 800 idées de mots clés de longue traîne
  • Comment analyser le degré de concurrence sur les mots clés fournis
  • Comment sélectionner des mots clés à fort potentiel commercial
  • Comment vérifier vos positions sur Long Tail Pro avec le Rank Checker

Version Vidéo :

En cours de production...

Version Texte :

Si vous préférez lire que regarder une vidéo, voici un tutoriel complet de Long Tail Pro au format texte et image. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires pour apprendre à maîtriser LTP sur le bout des doigts 🙂 .

Installer / Paramétrer Long Tail Pro

Une fois le paiement effectué, un email est envoyé avec la clé de licence LTP et le lien de téléchargement. Vous aurez besoin d'installer non seulement Long Tail Pro, mais aussi Adobe Air sur lequel l'outil tourne.

A son lancement, LTP était lié à l'API Moz pour la récupération des données, ce qui obligeait à créer un compte Moz afin de récupérer une clé de licence pour que le logiciel fonctionne.

Depuis son passage sur l'API Majestic, plus besoin de s'inscrire, il suffit d'avoir un compte Google Adwords (réglé en Anglais) pour faire tourner Long Tail Pro.​

Une fois LTP installé, il vous suffit donc d'ouvrir le logiciel et de vous logger comme sur l'écran ci-dessous afin que l'outil puisse récupérer les données du Keyword Planner.

login Long Tail Pro

Une fois connecté, il est possible de supprimer la connexion à son compte Adwords via l'onglet paramètres en haut à droite. C'est aussi par ici que ça se passe pour contacter le support client LTP, et qu'on peut régler la vitesse de crawl du logiciel. 

Je vous conseille de conserver les réglages par défaut, en essayant d'aller plus vite, Google a tendance à bloquer l'outil ou à le ralentir avec des captcha à compléter toutes les quelques minutes.​

Login Long Tail Pro 2

Créer un projet sur Long Tail Pro

La nouvelle version de LTP permet désormais de mieux gérer ses projets.

En haut à gauche, vous pouvez ainsi naviguer facilement entre vos projets (sur la capture d'écran ci-dessous, nous sommes dans le projet "FR", mes mots clés sur la France), et il suffit de cliquer sur "+" pour en créer un nouveau (1).

Ue fois le projet créé, tous vos mots clés seront listés sur la gauche de l'écran (2).​

Créer un projet LTP

Générer jusqu'à 800 idées de mots clés en quelques secondes

Projet créé, il est temps d'aller trouver ces mots clés pour votre site !

L'atout clé de Long Tail Pro est son option de recherche qui permet de lancer une analyse sur plusieurs mots clés d'un coup. Cliquez sur "Find Keywords", et ajoutez simplement vos mots clés 1 à 1 dans le champ "Add Seed Keywords".

Il est aussi possible de copier / coller une liste de mots clés dans l'onglet "Add My Own Keywords".

recherche de mots clés LTP

Vous pouvez ensuite ajouter des filtres via le menu "Customize Data & Pre-Filter".

  • Enchère suggérée : pour n'afficher que les mots clés avec un CPC estimé supérieur ou inférieur à un montant fixé.
  • Volume local : pour éliminer les mots clés avec trop peu de volume de recherche en local par exemple (même si je vous conseille de tout garder, car les meilleurs mots clés ne sont pas forcément ceux avec le plus de volume - voir plus bas).
  • La compétition entre annonceurs : rien à voir avec le degré de concurrence sur les rankings, on parle ici de la compétition entre les annonceurs qui enchérissent sur les annonces payantes de Google sur le mot clé. Plus la compétition est élevée, plus vous aurez de chances que l'inventaire soit vendu sur Google, et que le CPC moyen augmente.
  • Nombre de mots : pour se focaliser sur les requêtes disposant d'un minimum (ou maximum) de mots.

D'autres filtres moins utiles, mais qui ont le mérite d'exister :

  • Volume de recherche global : c'est le nombre de recherches mensuelles dans le monde. Pas utile sauf si vous travaillez sur une langue internationale (anglais par exemple). 
  • Disponibilité du domaine : permet de voir si le mot clé est disponible en Exact Match Domain. Exemple : vous saurez si le mot clé "Niche pour chien pas cher" est disponible en nom de domaine nichepourchienpascher.fr ou niche-pour-chien-pas-cher.fr. 
  • Google & Bing Title Competition : pour savoir combien de résultats sortent sur Google ou Bing pour chaque recherche. Plus il y a de résultats, plus la concurrence pourra être importante.
filtres recherche mots cles LTP

Cliquez sur "Generate Keywords & Fetch Data" pour démarrer la recherche.

Long Tail Pro démarre alors son import des données mises à disposition par Google Keyword Planner et l'API Majestic. Vos mots clés sont ajoutés dans la colonne de gauche, et pour chaque mot clé, une liste de requêtes "liées" s'affiche sur l'écran principal.

LTP est capable de générer jusqu'à 800 mots clés liés ou longue traîne pour chaque requête que vous avez entré. Un joli nombre d'idées​ pour la suite !

3 KPI sont fournis à ce stade :

  • L'enchère suggérée : qui indique le CPC moyen que vous pourrez gagner pour chaque clic généré sur un bloc adsense positionné sur votre site. Comptez 30% de moins pour inclure la marge Google. Si vous cherchez à monétiser un site / mot clé avec Adsense, visez au minimum 1,00€ d'enchère suggérée. Au dessous, il faudra un GROS volume de trafic pour espérer générer des revenus intéressants.
  • Les recherches locales : le volume de requêtes mensuelles exactes par mots clés pour le pays sélectionné dans vos filtres de recherche. 
  • La compétition entre annonceurs : expliqué plus haut, c'est le degré de concurrence entre les annonceurs qui enchérissent sur les annonces publicitaires Google. 
Liste mots clés LTP

Il est possible de déclencher une analyse du KC (Keyword Competitiveness) moyen via le rond jaune en haut à droite. Cette option est à privilégier après avoir filtrer au maximum vos mots clés car le calcul peut prendre du temps (ici 53 minutes pour analyser le KC sur 318 mots clés).

KC Long Tail Pro

Pour l'exemple ci-dessous, j'ai du coup filtré les mots clés pour exclure tous ceux ayant une enchère suggérée inférieure à 1.00€, ce qui me donne 21 mots clés restants à analyser avec le Keyword Competitiveness, analyse qui ne durera que 3 min 30 :).

Cette approche permet de directement avoir un aperçu du degré de concurrence par requête selon Long Tail Pro sans avoir à "entrer" dans chaque mot clé pour voir les détails, et ainsi de refaire un tri en éliminant par exemple tous les mots clés avec un KC supérieur à votre cible.

(On verra dans la prochaine partie comment analyser plus précisément le KC et les KPI fournis par Long Tail Pro par mot clé).

KC long tail pro

Si vous n'avez qu'un seul mot clé à analyser, l'option "Analyse Rapide" permet de gagner du temps et d'obtenir de suite les KPI d'un mot clé (qu'on va analyser juste en dessous).

recherche rapide LTP

Analyser le degré de concurrence sur un mot clé (de + en + facile !)

Comprendre le KC (Keyword Competitiveness) fourni par LTP et sélectionner les mots clés les plus faciles à ranker :

Le Keyword Competitiveness (qu'on appellera KC pour faire plus court dans le reste de cet article), est un indicateur 100% propre à Long Tail Pro et qui attribue une note de compétitivité aux mots clés en se basant sur les données récupérées via les API liées (pour rappel Majestic et Keyword Planner).

​Ce KC est calculé sur l'ensemble des indicateurs à disposition de LTP, et se basait, avant la migration vers Majestic sur la formule suivante :

KC = Page Authority (PA) +/- Page Title Factor +/- Keywords in Domain Factor +/- Domain Length

PA = (Several Factors including: Domain Authority, Site Age, Page Links, Juice Page Links, Social Signals, and More)

​Avec le passage chez Majestic, la formule doit plutôt ressembler à ça :

KC = Trust Flow (TF) +/- Citation Flow (CF) +/-Page Title Factor +/- Keywords in Domain Factor +/- Domain Length

TF & CF = (Several Factors including: Domain TF & CF, Site Age, Page Links, Juice Page Links, Social Signals, and More)

​Moi qui ai toujours été un grand fan des données liées au Page Authority (PA), je grogne encore à devoir désormais analyser un CF et un TF qui n'ont pas autant de valeur (un peu comme un vieux PR facile à simuler, si vous voyez ce que je veux dire...), mais bon. 

Le KC reste un indicateur "complexe", qui ne tient pas QUE compte des TF et CF, et offre donc une analyse assez fiable et surtout simplifiée du degré de concurrence sur un mot clé.​

En fait, c'est ce qui rend LTP aussi simple à utiliser qu'on s'y connaisse ou pas, car à partir du KC il est possible en 1 coup d'oeil de savoir si on vise un mot clé concurrentiel ou pas, simplement en suivant le "classement" fourni sur le site officiel LTP et que je vous remets ci-dessous :​

KC Keyword Competitiveness Long Tail Pro

Comprendre le KC attribué par Long Tail Pro

Cette note était à l'époque liée à l'achat d'un compte PREMIUM et n'était donc pas accessible aux utilisateurs ayant souscrit à la licence à vie (ce qui est mon cas, au bon vieux temps elle coûtait $67 !). Avec les dernières mises à jour, le KC est disponible pour tous, MAIS le prix d'entrée est directement plus élevé.

Un mal pour un bien sûrement, car malgré ma réticence du début, je dois avouer que celui-ci abaisse encore la difficulté à analyser un mot clé et permet de gagner encore plus de temps, et qu'il est de plus en plus précis dans son système de notation.

Analyser les KPI un par un​ (de moins en moins utile avec le KC) :

C'est presque devenu inutile avec l'apparition du KC pour tous, mais j'aime l'idée d'être capable d'analyser les KPI moi-même en détails, alors voici un aperçu des autres éléments à votre disposition pour juger de la concurrence sur un mot clé :

Les KPI fournis par LTP
  • ​Titre et URL : permet d'analyser la présence du mot clé visé dans le titre et l'URL des pages qui rankent sur la requête. Une absence de celui-ci est un bon point pour vous. Plus il y a de sites n'incluant pas le mot clé exact en Titre, plus vous aurez de chances de les battre.
  • Le KC : pas besoin de revenir dessus 🙂
  • Le Trust Flow (TF) : un score entre 0 et 100 qui note la qualité des liens pointant vers une URL. Plus le TF est élevé, plus il est considéré que la page analysée est linkée par des sites à forte autorité, et sera donc "dure" à battre.
  • Le Citation Flow (CF) : mesure via un score de 0 à 100 le "jus" dont bénéficie la page qui ressort sur dans les résultats analysés. Plus ce score est élevé, plus il est considéré que la page analysée reçoit du jus de sites externes. C'est pour le coup ici moins lié à la qualité des sites qu'à la quantité des liens vers cette page.

Ces données ont remplacé l'indicateur précédent qui était le Page Authority (PA) et qui mesurait le degré d'autorité d'une page selon les critères détaillés dans la formule plus haut. Le CF et le TF permettent donc de "distinguer" le quali et la quanti de manière visuelle. 

D'un point de vue analyse, je vous conseille de privilégier les mots clés avec 3 ou 4 sites disposant d'un TF et d'un CF inférieur à 30, et qui seront donc relativement atteignable avec un site même neuf.

  • Le TF du domaine : même système de scoring de 0 à 100 mais cette fois au niveau du domaine. Plus le score est élevé, plus le domaine analysé est censé être linké par des sites à forte autorité (crédibilité aux yeux de Google).
  • Le CF du domaine : idem, score de 0 à 100 attribué plus sur une question de volumes de domaines liants vers le domaine analysés que sur leur qualité.

Ces données ont remplacé l'indicateur précédent qui était le Domain Authority (DA) qui mesurait le degré d'autorité d'un domaine dans son ensemble en fonction de différents éléments semblables à ceux du PA.

D'un point de vue analyse, je vous conseille de privilégier les mots clés avec 3 ou 4 sites disposant d'un TF / CF domaine inférieur à 30 également, et qui seront donc relativement atteignable avec un site même neuf.

  • Les liens externes : le nombre de liens externes dont bénéficie l'URL qui rank sur la requête analysée. Plus il y en a, mieux c'est, mais la quantité n'équivalent pas à la qualité, ce n'est pas forcément un indicateur majeur dans mon analyse (je préférais l'ancienne analyse des Juice Links, liens qui envoyaient vraiment du jus vers une URL).
  • Les domaines référents : le nombre de domaines liant vers l'URL de la page qui rank sur la requête analysée. Même analyse que pour le nombre de liens externes pointant vers elle.
  • Les liens .EDU et .GOV : donnée totalement inutile de mon point de vue puisqu'en France notamment le nombre de sites bénéficiant de ces liens est extrêmement rare... Il n'a donc absolument AUCUN intérêt pour analyser la concurrence. Même si ces liens sont censés valoir plus que les autres, leur rareté rend ce KPI superflu.
  • Les liens internes : le nombre de liens vers d'autres pages du site. Peu utile comme KPI également...

Précédemment, LTP n'analysait que les liens entrants et les juice links. Le 1er étant "inutile" car regroupant tous les liens (internes, externes, avec ou sans jus transmis). Le 2nd était très intéressant car focalisé sur les liens envoyant du jus vers la page, et ayant donc un vrai impact sur le ranking.

D'un point de vue analyse, je vous conseille de privilégier les mots clés 4 ou 5 sites n'ayant pas plus de 10 ou 20 liens externes. Même si le nombre ne veut rien dire, moins il y aura de liens, moins il y aura de chances que certains d'entre eux soient des "juice links".

  • Le nombre d'URL indexées : pour avoir une idée de la taille des sites concurrents. Pas forcément critique pour ranker sur un mot clé peu concurrentiel.
  • L'âge du site : comme son nom l'indique, permet d'avoir une idée de l'ancienneté du site, un des nombreux critères pris en compte par Google pour noter l'autorité d'un site. Peu critique pour ranker, un "vieux" site a quelques avantages, mais ne pèsera pas bien gros si le reste du site n'est pas optimisé.

De manière générale, l'ensemble de ces KPI ont perdu de leur intérêt avec l'apparition du KC pour tous, et je dois avouer que la suppression du PA, DA et des Juice Links m'a un peu laissé perplexe, car les indicateurs ne sont pour moi vraiment pas les mêmes... 

J'ai donc désormais tendance à bien plus me référer au KC pour mon analyse, et à moins passer de temps à décortiquer moi même chacun des KPI internes.​

Les indicateurs NON fournis par LTP mais qui comptent aussi :

Ils ne sont pas forcément chiffrables, mais voici quelques éléments que j'aime analyser également lorsque je me lance sur un mot clé :

  • La tendance des recherches :​ un rapide coup d'oeil sur Google Trends peut permettre d'identifier la tendance des recherches sur un mot clé et d'avoir une idée s'il s'agit d'une requête en croissance, stable, saisonnière ou à la baisse (regardez la vidéo ci-dessous pour plus de détails sur cette analyse, à l'échelle d'une niche ou d'un mot clé).

  • La qualité du contenu de mes concurrents : d'un point de vue textuel mais aussi visuel. J'aime avoir une idée du type de contenu qui est proposé (est-ce bien écris ? par qui ? un expert ou une personne lambda comme moi ? est-ce bien mis en forme ? etc...). Des éléments purement subjectifs donc, mais qui permettent de se rendre compte de qui est en face de nous, et de réaliser si on va pouvoir faire MIEUX ou non. Si la réponse est non, il vaut parfois mieux ne pas se lancer sur un mot clé...
  • La taille du contenu concurrent : la formule n'est pas "prouvée" scientifiquement (en tout cas pas par moi), mais avoir une idée du volume de mots sur les pages concurrentes permet d'estimer le volume à mettre sur MA page. Si tous mes concurrents sont au delà de 2 000 mots, il y a peu de chances que je ranke avec 500 mots. Je m'arrange donc en général pour égaler ou battre les meilleures pages en termes de longueur de contenu (sans tomber dans le remplissage inutile, chaque mot doit servir à qqch 🙂 ).

Sélectionner les mots clés qui convertissent le mieux (+ BONUS)

Je pourrais tout de suite vous renvoyer vers mon article à rallonge sur l'intention commerciale, mais je vais quand même faire un effort et remettre ici une petite dose de conseils pour apprendre à choisir, grâce à Long Tail Pro, les mots clés qui convertissent.

Le principe est simple : en SEO, ce n'est pas la TAILLE qui compte, mais le degré de qualification d'une requête.

Plus la requête est qualifiée (comprenez avec une intention commerciale élevée), plus vous aurez de chance de convertir facilement vos visiteurs en acheteurs ou en inscrits à votre liste.

​Avec Long Tail Pro, il est facile de trouver ces mots clés. Et non, ce ne sont donc PAS ceux avec le plus de recherches locales mensuelles :). Inutile dès lors d'utiliser le filtre "volume" pour vous faciliter le travail. 

L'idée ici est de rechercher dans la liste de requêtes clés fournis par LTP celles qui contiennent ​un mot clé "qualifiant" en utilisant un filtre sémantique.

Ex 1 : suppression de tous les filtres (volume, CPC, KC) et recherche du mot clé "Acheter"​
--> 6 mots clés, volume total 150 recherches mensuelles locales, degré de qualification MAX !

Mot cle commercial ACHETER

​Ex 2 : filtrage des requêtes incluant le mot clé "prix"
--> 7 mots clés, volume total de 160 recherches mensuelles locales intéressées par le prix d'un objet
       (souvent à la recherche du meilleur prix avant de passer à l'action).

intention commerciale PRIX

​Ex 3 : filtrage des requêtes incluant le mot clé "meilleur"
--> 1 mots clé, volume total de 880 recherches mensuelles locales qui cherchent le "meilleur" des  
        produits à acheter pour leur chien !

mot cle commercial MEILLEUR

Des requêtes de ce style, qui reflètent l'intention d'agir du visiteur, il y en a des dizaines. Et pour vous faciliter le travail, je vous ai préparé une liste où j'ai regroupé plus d'une centaine d'entre eux. C'est cadeau 🙂 .

A partir de la liste téléchargée, et des résultats fournis par LTP, vous pouvez soit utiliser la fonction tri (comme fait ci-dessus), soit parcourir la liste en scrollant et sélectionner les mots clés qui correspondent à l'intention commerciale recherchée.

Le meilleur moyen de les sauvegarder est alors de cliquer sur l'étoile pour les ajouter à une liste de favoris. Vous pouvez même ajouter une petite note si voulu sur le mot clé grâce à l'icône située juste à côté de l'étoile.

ajouter mots cles favoris dans LTP

Les mots clés sélectionnés seront désormais accessibles en 1 clic via l'icône de l'étoile en haut de la barre d'analyse. Quand vous êtes sur la vue générale (tous les mots clés listés par LTP pour une requête), vous pouvez n'afficher que ceux qui vous intéressent en cliquant sur l'étoile, et / ou en supprimer via la poubelle à sa droite.

mots cles favoris LTP

Utiliser le Rank Checker pour vérifier ses positions​

Option sympa mais pas forcément super utile quand on sait qu'il existe tellement de bons outils pour suivre ses positions, le Rank Checker sert plutôt à jeter un oeil rapide à sa position sur un mot clé précis durant le processus de recherche de mots clés ou celui d'un concurrent.

​Je l'utilise très peu depuis que j'ai un compte Pro Rank Tracker, mais si vous cherchez un outil gratuit, alors c'est toujours une option de dépannage sympa 🙂 .

Rank Checker Long Tail Pro

MON AVIS SUR LONG TAIL PRO

Malgré son changement de business model qui a logiquement fait augmenter le prix de l'outil ET sa migration chez Majestic au dépend de Moz qui a changé les KPI d'analyse, Long Tail Pro reste ce qu'il se fait de mieux en termes de ratio qualité / prix. 

Long Tail Pro est rapide et facile à prendre en main même quand on démarre (encore plus avec l'ajout du KC pour tous), et offre des éléments d'analyse adaptés aux "experts". Les résultats sont rapides à obtenir (sauf pour le calcul du KC qui peut prendre du temps sur un gros volume de mots clés).

Il est tout à fait possible de se passer d'un outil comme LTP et de récupérer une grande partie des données via des outils gratuits, mais la perte de temps d'effectuer ce travail à la main justifie selon moi le prix de la licence, surtout si vous avez régulièrement de nouveaux mots clés à analyser.

Pour toutes ces raisons, Long Tail Pro est sans hésitation MON outil SEO préféré.

4,5/5

Ce que j'aime :

- L'outil le moins cher du
   marché (malgré sa récente
   hausse de prix).
- Le KC désormais disponible
   pour tous
- Très facile à utiliser.
- Idéal pour trouver en
   quelques secondes des
   dizaines d'idées de mots
   clés.
- Interface très propre.

Ce que je n'aime pas :

- La récente hausse de prix 🙂
- Le calcule du KC qui peut
   prendre un peu de temps si
   beaucoup de requêtes
- Certains KPI inutiles (liens
   .edu / gov, liens internes).

Questions fréquentes sur Long Tail Pro

A qui est destiné ce logiciel de recherche de mots clés ?

Est-il possible de tester Long Tail Pro gratuitement ?

Sur combien d'ordinateur puis-je installer LTP ?

En quelles langues et dans quels pays puis-je utiliser LTP ?

Long Tail Pro est-il compatible avec MAC & PC ?

J’ai installé LTP et ça plante au moment de la recherche, que faire ?