4

Le Bilan Chiffré sur 2017, Les Projets pour 2018…

Samedi après midi aux Philippines. Plus que quelques heures avant mon premier marathon qui démarre à 3h du matin dans la nuit de samedi à dimanche (ou plutôt ma première tentative, car rien ne dit que je vais le finir). Le stress grimpe, et je l'évacue (en partie) en finalisant cet article bilan 2017 - projets 2018 !

C’est donc la 3ème année de suite (voir les bilan 2015 et 2016) que je m’attèle à la mission, pas forcément simple, de faire un bilan sur l’année écoulée, et de partager avec toi mes projets et envies pour celle à venir

Comme chaque année, je te propose donc de revenir sur ce qu’il s’est passé au cours des 12 derniers mois, aussi bien dans mon activité, que d’un point de vue plus personnel.

Et comme chaque année, on va commencer par ce qui attise la curiosité : les chiffres !

2017, ma plus belle année à date !

2017 a été de loin ma plus belle année en termes de chiffre d’affaire. Et je vais t’expliquer plus bas comment j’ai gagné de l’argent ces 12 derniers mois. Mais, pour changer ... sans te donner des chiffres précis !

Car 2017 a été une année très différente des précédentes. Si mes propre sites représentent toujours une belle part de mes revenus, l’activité de création de sites clés en main a forcément eu un impact considérable dans le résultat final.

Sauf que le but de ce blog a toujours été de t’inspirer en te montrant ce qui était faisable avec des sites de niche dans l’objectif de se créer un revenu complémentaire pour démarrer, et pourquoi pas un revenu complet au final des mois et années.

Et c’est donc ce que j’ai envie de continuer à mettre en avant, en éliminant de l’équation ce qui est lié à un boulot de marketing, et non pas de simple éditeur de site.

Mon chiffre d'affaire de 2017 se décompose donc de la façon suivante :

  • Des revenus « passifs », issus de mon réseau de sites de niche : ces revenus seuls ont passé la barre des 50 000 euros.
  • Des revenus plutôt passifs, issus de ma formation (l’aKadémie) et d’un peu de consulting.
  • Des revenus actifs (= incluant plus de boulot), issus de la vente de sites clés en main.
  • Des revenus plutôt passifs également, non inclus dans le chiffre total, générés par mes sites dans le domaine canin, qui sont désormais gérés par une société créée en début d’année avec un associé, et qui ont connu une très belle progression en 2017 grâce au travail d’équipe fourni sur ces sites.

Au total, j’ai pour la toute première fois obtenu un chiffre d'affaire global à 6 chiffres sur une année. Une belle croissance donc par rapport à 2016, mais, on le verra plus tard, la hausse de chiffres d’affaire vient avec ses avantages et ses inconvénients…. 

Avant de parler de ça, laisse moi t’en dire plus sur chacune des sources de revenus que je viens d’évoquer et sur ce qui a été fait dessus en 2017 :

Les sites de niches

C’est encore et toujours la source de revenus que je préfère… Parce qu’elle est essentiellement passive, bien entendu, mais aussi parce que c’est à mon goût la plus excitante à voir progresser quand je prends du temps pour travailler dessus !

Et en 2017, j’ai vraiment remis les mains dedans, avec une motivation nouvelle pour consolider et faire grossir mes différents actifs.

Les 2 actions principales ont été la création de contenu (plus de 200 pages ajoutées sur mon site principal et plusieurs sites achetés et redirigé pour bénéficier du trafic de ceux-ci), ainsi que le netkinking avec notamment 2 opérations d’outreach d’envergure pour consolider le profil de lien de celui-ci. 

2 opérations menées en collaboration avec Manu, co-auteur de l'article étude de cas obtention de liens presse cité un peu plus bas, qui mérite un grand merci pour le boulot effectué  !

Et les résultats sont plus parlants, avec une courbe … assez sympa à observer 🙂

evolution trafic via semrush

Mais ne crois pas que mes revenus issues des sites de niche ont connu la même courbe de croissance que celle représentant le trafic ! 

Je l’ai souvent expliqué, les revenus sont liés à la qualité du trafic, pas à sa quantité seule (voir mon article sur l'intention commerciale). En 2017, j’ai pour la toute première fois cherché à ajouter du contenu NON commercial sur mon site. Ceci afin de diluer le contenu commercial, et renforcer ma position de site d’information à forte autorité aux yeux de Google.

80% des pages ajoutées ne sont donc à ce jour PAS monétisées. Et c’est 100% voulu. Le résultat est que mon site est désormais plus solide et moins sujet à une pénalité potentielle (suite au déploiement d’updates au cours de l'année visant à pénaliser les sites « trop » affiliés)

Cela me sert également au quotidien dans les discussions visant à développer le site avec de nouveaux partenaires, qui « aiment » voir que le site est capable de se positionner non pas que sur des produits, mais aussi sur des requêtes à fort volume, et donc capable d’acquérir une notoriété et une crédibilité plus forte.

Au delà de mon site principal, j’ai investis dans plusieurs plus petits sites en 2017, dont le développement sera l’un des axes de travail pour l’année à venir.

L’aKadémie

L’aKadémie a été très calme cette année ! Il faut dire que tout début 2017, j’ai totalement supprimé la collecte d’emails sur le blog. Et donc la promotion « active » de l’aKadémie. 

La 30aine de personnes qui ont rejoint la formation sont donc toutes passées par l’onglet « Formations » figurant dans le menu header de mon site. 

Un chiffre d’affaire forcément limité du coup, mais ce choix était voulu. Je n’ai jamais caché mon aversion de la vente de formations en ligne. J’ai toujours détesté être associé à un vendeur de pelle, et je sais par expérience que trop peu de personnes achetant des formations sur internet finissent pas vraiment appliquer et bénéficier des conseils fournis.

Certains marketeurs s’en tapent, tant que l’argent tombe, et n’hésitent donc pas à vendre leurs formations par tous les moyens possibles, quitte à promettre l’impossible.

Mais pour moi, l’argent gagné en vendant une formation, même proposée sans chichi (ma promesse est de pouvoir gagner 300 à 500 euros par mois sous 1 an en bossant un minimum), reste un argent au goût amer quand je vois un membre de l’aKadémie qui ne passe pas à l’action

C'est ce qui m'a incité l'an dernier à supprimer toute promotion active de l'aKadémie sur mon site, mais également ce qui me pousse cette année à fermer l'aKadémie dans la version actuelle... Je t'en parle un peu plus pas...

Le consulting

Il a été quasiment inexistant après le 1er trimestre de 2017. Par choix également. En 2016, je me suis essayé au consulting, car cela paie bien, et les projets peuvent vraiment être variés et passionnants. 

Mais la réalité est que je n’aime PAS vendre mon temps contre de l’argent.

Et j’ai eu beau retourner le problème dans tous les sens, je n’ai jamais réussi à prendre un vrai plaisir dans mes missions de consulting… Pour être franc, j’ai même souvent préféré les séances Skype gratuites avec des lecteurs ou des membres de l’aKadémie que mes sessions payantes avec des éditeurs ou entreprises… 

Les sites clés en main

C’est sans aucun doute LE gros succès de mon année. Avec plus de 100 sites vendus en 2017, Kjourdan.com est devenu, petit à petit, et sans avoir à forcer, une mini-référence dans la création et la vente de site clés en main

Et cela me fait vraiment plaisir d’avoir désormais plus de demandes issues du bouche à oreille que de mes propres efforts de promotion !

Pour cela, je me dois de remercier tous ceux qui m’ont fait confiance, au lancement de l’offre (Yannick notamment, qui a été le premier à me confier la création de plusieurs de ses sites), et par la suite en achetant ou en recommandant mes sites auprès de leurs amis, proches, collègues, etc…

MERCI à vous 🙂

Je me dois aussi de remercier l’équipe avec qui je travaille, à commencer par Seb, qui a créé et designé 100% des sites vendus, mais également Muriel, Romain et Julien qui ont rédigé des dizaines de milliers de mots de contenu sur ces sites au cours des 12 derniers mois !

Sans eux, rien ne serait possible, et c'est bon que tu le saches 🙂 .

Je l’ai déjà expliqué, l’idée de créer des sites clés en main est issue de ma propre frustration de voir des membres de l’aKadémie ne PAS passer à l’action. 

Ainsi que de ma frustration de voir avec quelle facilité les formations vendeuses de rêves pouvaient se vendre sur Internet et générer des clients déçus, dépités par le contraste entre le discours de vente et la réalité du travail à fournir par la suite, ou la complexité de certaines étapes de création d’un business en ligne, volontairement omises dans les vidéos de vente… 

Le but en proposant un site clé en main était de proposer quelque chose de CONCRET et qui permette de « sauter » les principales barrières à l’entrée de la création d’un site : l’identification d’une niche, le choix de ses mots clés, la création du site (design, installation), et la production des premiers contenus.

Le but était de ne plus vendre une promesse, mais un véritable actif. Un site que tu puisses voir, utiliser, sur lequel tu puisses travailler, appliquer les conseils fournis dans l’aKadémie.

Un site que tu puisses aussi, le cas échéant, vendre pour récupérer tout ou partie de ta mise de départ (chose impossible lorsque tu achètes une formation)

Lancer cette offre semblait à la fois logique et pertinente à mes yeux. Mais une idée, aussi bonne qu’elle puisse paraître, n’en demeure pas moins qu’une idée, jusqu’au moment où elle est confrontée au grand public. 

Et 2017 aura sans aucun doute été une année de leçons, pour améliorer l’offre, et se rapprocher au maximum de ce que pouvait attendre des éditeurs de sites débutants ou plus avancés.

Et pour être franc, je dois dire que je suis fier ce que mon équipe a réalisé en 2017. Tous les sites livrés n’ont pas été des réussites, loin de là, et le taux de succès ne sera jamais de 100%. Mais pour la première fois cette année, j’ai pris plaisir à « vendre » mes produits, sans me demander si le contenu allait être à la hauteur des attentes ou pas. 

Pour la première fois, j’ai réussi à assumer pleinement le prix et l’intégralité de ce qui était inclus dans le package. Pour la première fois, j’ai été fier de dire que j’aidais des gens à lancer leur propre site internet. Pas en rêve. Mais de manière concrète.

2017, l’année des premières conférences

Comment faire un bilan complet sur 2017 sans parler de ces premières conférences ! La première s’est déroulée à Angers, à l’occasion du WebCampDay organisé, entre autres, par Nicolas Robineau.

Une expérience aussi stressante qu’excitante. Première présentation SEO, première prise de parole en publique sur mon métier et face à une audience bien calée dans le domaine. Une première loin d’être parfaite. Entre la gestion un peu compliquée de mes notes et le stress, je dois avouer que j’étais plutôt content d'arriver au bout des 40 minutes prévues !

J’étais fier d’avoir « fini » ma conférence, sans oublier quoi que ce soit. Mais j’étais également logiquement frustré de ne pas réellement avoir réussi à « engager » mon audience. On ne s’improvise pas conférencier, et clairement, si j'ai la chance de remonter sur scène quelque part, j'ai du travail à faire pour m'améliorer !!

Dans la foulée, j'ai eu le plaisir d'être invité à parler au Web2Day, grâce à une recommandation de Victor Lerat (qui vient de monter l'agence Khosi, coucou Victor !). Une expérience légèrement meilleure, où je me suis senti bien plus à l'aise, où je ne me suis pas perdu dans mes notes ... mais où je n'ai pas forcément plus réussi à faire réagir mon audience !!!! Même mes meilleure blagues n'ont fait rire que moi............... 😀

Web2Day - 2

Dans l'ensemble, je retiens quand même surtout la belle opportunité que ces 2 conférences m'ont offerte de sortir de ma zone de confort, et de rencontrer de nombreuses personnes avec qui j'échangeais depuis parfois plusieurs mois ou années en ligne sans jamais s'être rencontré.

Que s’est-il passé sur Kjourdan.com en 2017 ?

Si tu suis ce blog assez régulièrement, alors tu sais déjà que 2017 a été une année ... très calme sur Kjourdan.com !!

Seulement 7 articles publiés :

Sans aucun doute, on peut mieux faire ! Mais comme chaque année, j'ai choisi de privilégier la qualité, et le feeling, à la quantité. Je dois avouer que j’ai toujours du mal à publier pour ne rien dire... ou sur des sujets qui ne me passionnent pas à 200%. Du coup c’est vrai que je ne publie pas souvent…

Je n’ai jamais aimé écrire sur des mots clés SEO sur ce blog. C’est un peu contradictoire pour un SEO, mais je n’ai jamais réussi à voir Kjourdan.com comme un site qui devait aller ranker sur des mots clés business. 

C’est vraiment un BLOG, avec des sujets qui me parlent, et qui je l’espère te parlent, mais qui c’est vrai n’apportent PAS de business réellement. Et c’est comme ça, c’est pas grave 🙂 !

Les voyages de 2017Janvier 

2017 aura été une année de ralentissement des voyages, avec des séjours plus longs dans les endroits choisis ! J'ai ainsi passé notamment plusieurs mois en France, principalement entre l'Alsace (ma région natale), les Alpes et le sud de la France où j'ai passé l'été. 

Côté voyages plus "exotiques",  je suis pour la première parti aux Etats-Unis. J'ai passé 3 mois à explorer la Californie, moitié chez des amis à San Diego, et moitié en mode camping. Un road trip génial, qui m'a rappelé à quel point j'aime me déconnecter et me retrouver paumé dans la nature sans mon ordinateur !

camping joshua tree

Camping à Joshua Tree National Park

Depuis Septembre, je suis de retour en Asie, aux Philippines, où j'ai décidé de m'installer de nouveau pour plusieurs mois.

J'ai donc une base ici, et j'en profite pour voyager dans le coin. En fin d'année, je me suis notamment rendu 2 fois en Thaïlande, où (ça peut paraître invraisemblable après autant d'années en Asie du Sud-Est mais c'est vrai) je n'étais encore jamais allé !

La quête du sens en 2017

J’en parlais beaucoup en 2016, la quête du sens est devenu un élément majeur de ma vie. Et j'ai la sensation d'avoir bien progressé en 2017 !

Comme toujours, j'attribue les apprentissages et les leçons à mes voyages et rencontres. Car c'est certain, on ne progresse jamais totalement seul. En 2017, mon chemin a été parsemé d'opportunités de me remettre en question, de me challenger, de me critiquer. 

Autant d'opportunités que je me suis attelé à embrasser, et à accepter, même quand elles ne plaisaient pas forcément beaucoup au premier abord (qui aime se retrouver face à un miroir qui renvoie un reflet pas très éclatant, huh ? 😉 ).

L'une des leçons, que j'évoquais brièvement en introduction de cet article, est qu'une hausse des revenus n'est pas forcément synonyme d'une hausse de son bonheur intérieur. 2017 a été une superbe année d'un point de vue financier, mais elle m'a aussi confronté à plusieurs aléas liés à cette réussite.

Je n'entrerai pas en détails là dessus ici, c'est peut-être un peu trop perso pour être évoqué, mais mon seul message ici est que ce ne sont pas forcément les plus gros succès qui te font le plus grandir ou t'apportent le plus de satisfaction... 

Il est importance de savoir célébrer également les plus petits, et de savoir garder les pieds sur terre pour ne pas laisser l'envie du "toujours plus" prendre le dessus sur la réalité du "ce que tu as est génial".

Quoi de prévu en 2018 ?

L'article est déjà bien bien long, j'en ai conscience, alors promis, je ne vais pas m'étaler trop sur les projets de 2018. Mais voici quelques éléments excitants qui s'annoncent !!

Les sites de niches

En 2018, je vais BIEN ENTENDU continuer à bosser à fond sur mes sites de niche. Je n'ai pas écrit plus haut que cela restait mon activité préférée pour tout changer cette année 😉 . 

J'ai ainsi prévu, en plus du travail sur mon site principal, de lancer plusieurs nouveaux sites, mais également d'en acheter pour gagner du temps (si tu vends un site, pense à moi 😉 ). Et je ne vais pas rester dans ma thématique de prédilection (la santé). 

En 2018, j'ai envie d'aller titiller des thématiques différentes, mais aussi l'international avec le lancement prochain d'un site ... aux Philippines !

Il y a quelques jours, j'ai également validé un partenariat avec un membre de l'aKadémie pour développer en commun son site sous forme de prise de participation. Une façon nouvelle de collaborer qui me plaît, et qui donnera peut-être naissance à d'autres partenariats de ce genre dans les mois qui viennent :-).

L'aKadémie

L'akadémie ... va fermer !

Je l'ai annoncé par email au moment de la présentation de cet article, en 2018 je vais définitivement fermer les portes de l'aKadémie dans son modèle actuel. Les raisons sont nombreuses, et en partie déjà évoquées un peu plus haut.

Je n'ai jamais été fan de ma propre formation. Cela peut paraître un peu fou, mais j'ai toujours eu du mal à entièrement être fier de ce produit, et à le promouvoir de manière active. J'ai toujours eu au fond de moi la sensation de ne pas être assez bien. D'avoir fait quelque chose qui n'était ni assez débutant, ni assez expert.

Après de longs mois à y réfléchir, j'ai donc décidé, d'ici la fin du mois, de fermer totalement l'aKadémie, et de basculer sur une version "mensuelle". Une version où la formation initiale ne serait plus seule, mais où je pourrais proposer un dialogue et un suivi plus poussé et plus personnalisé.

Une version où, via le groupe Facebook, il serait possible de poster plus facilement et plus régulièrement des études de cas "privées" de mes propres sites, et d'ajouter plus facilement des modules, plus ou moins courts, en fonction des choses testées et validées, encore une fois sur mes propres sites.

Une version où il serait possible d'organiser des rencontres quand je suis en France, des webinaires (quand mon internet le permet), etc... 

Bref, une version de l'aKadémie où on ne s'arrêterait pas, ou plus, à l'achat simple d'une série de vidéos, et où on démarrerait plutôt une collaboration sur le long terme, avec plus d'échanges et d'aide "directe" adaptée au niveau de chaque membre.

Cette version de l'aKadémie, elle sera lancée avant la fin du mois de Janvier, en même temps que la version actuelle sera fermée. La version "classique" sera toujours fournie avec tous les sites clés en main, car je ne renie pas la qualité de son contenu et l'aide qu'elle apporte aux éditeurs de sites qui la suivent, mais simplement je ne la proposerai plus "seule" dans le futur. 

Ce sera un outil en plus, gratuit avec les sites clés en main, et non achetable en l'état sur le blog.

Les sites clés en main

En 2018, on va bien entendu continuer les sites clés en main ! En continuant à proposer des sites déjà prêts, et des sites à la demande.

Je vais agrandir l’équipe de rédacteurs, pour être capable de répondre aux demandes les plus variées, et dans les meilleurs délais, mais on ne va pas exploser non plus le volume de sites produits chaque mois car la qualité doit toujours battre la quantité.

D’où l’augmentation des prix remarqués par certains et 100% assumée 😉 .

Du contenu clé en main ?

Un autre gros projet de 2018 était, dans la continuité des sites clés en main, le lancement d'une offre de contenu clé en main. Un modèle d'écriture d'articles en amont, disponibles en achat immédiat.

Tu veux voir exactement à quoi ça pourrait ressembler ? Jette un oeil au super taf fait par Rodrigue et son équipe sur Wriiters.com

Du coup, ce projet va probablement passé au second plan pour le moment, car la plateforme Wriiters.com me semble bien bien solide, et je me vois mal développer quelque chose de plus complet tout de suite. On verra plutôt des opportunités de partenariat, ok Rodrigue ? 😉 

En attendant de réfléchir à quelque chose de probablement plus recentré sur les thématiques dans lesquelles j'exerce principalement, avec une spécialisation sur celles-ci.

Une market place pour acheter & vendre des sites

Sur ça par contre, aucun frein au lancement ! Si ce n'est ... le développement de la market place, héhé 🙂 . Depuis le lancement de l'offre site clé en main, je reçois continuellement des demandes d'accès à des sites déjà existants, avec du trafic, et encore mieux, des revenus !

Jusqu'à présent, l'opportunité de répondre à ces demandes ne s'est jamais vraiment présentée. J'ai bien joué l'intermédiaire entre quelques vendeurs et acheteurs au cours de 2017, mais plus sur la mise en contact que le réel audit et suivi de la transaction.

Ces dernières semaines, les choses se sont accélérées avec plusieurs vendeurs m'ayant contacté pour proposer leurs sites aux lecteurs de Kjourdan.com. Des propositions pas toujours solides, mais des propositions quand même.

En 2018, je compte donc bien, enfin, réussir à mettre sur pied cette offre. En mettant en place un vrai processus d'audit des sites proposés par les vendeurs éventuels qui permette de filtrer le bon du mauvais, et être capable de promouvoir efficacement et à des prix intéressants pour le vendeur (et l'acheteur) les sites validés auprès des membres de l'aKadémie, et des inscrits à ma liste d'emails en quête de belles opportunités.

Donc, si tu vends des sites à toi, contacte-moi pour en parler !

Les projets pour Kjourdan.com en 2018

En 2018 ... je vais continuer à publier ... quand l’envie me prend ! Sur des sujets perso, liés au nomadismes, des études de cas, etc… Je vais peut-être enfin me décider à faire quelques vidéos sur des sujets qui m'intéressent, si je trouve le courage de me poser face à une caméra !

Bref, 2018 ne sera pas très différente de 2017 sur le blog. Je ne vais rien révolutionner. Je ne vais pas commencer à écrire pour écrire. Mais j'ai quand même compris qu'il y avait un intérêt à rédiger du contenu 100% SEO, donc pour cela, je vais lancer ....

CreativeNomadsMedia.fr (nope, le site n'est pas encore live) !

Ce site sera le pendant PRO de Kjourdan.com. Ce sera aussi le site officiel de ma nouvelle société ouverte récemment à Budapest. 

J’y publierai du contenu bien plus SEO, et du coup pas forcément rédigé par moi-même (car cela m'ennuie toujours affreusement de m'imaginer rédiger un article sur comment bien baliser une page, ou comment installer tel ou tel plugin... 😉 ).

Un site de niche sur le SEO et le webmarketing au final. Et qui servira de vitrine pour les différentes offres proposées par moi, ou mes partenaires (rédaction, linkbuilding, relations presse) à destinations d'éditeurs de sites mais aussi d'entreprises ou agences.

Les voyages de 2018

Ahhhh !! Les voyages !

Le premier sera ... en France ! Je vais passer tout le mois de Février en France pour l'accouchement de ma petite soeur (je vais être parrain !). Si tu es à Paris ou en Alsace (Strasbourg) fais moi signe, je vais tâcher d'y organiser 1 ou 2 petits apéros pour profiter de ce passage pour rencontrer du monde 🙂 .

En Mars, décollage pour San Francisco où je vais passer 1 mois entre la ville et les parcs nationaux ! L'occasion de retourner camper dans quelques endroits qui m'ont vraiment marqué l'an dernier, et d'en découvrir de nouveaux !

Après San Francisco, ce sera un retour aux Philippines, où j'ai prévu de passer une grosse partie de l'année pour l'instant. Tout peut changer, la vie nomade est pleine de surprise, mais pour 2018, j'ai en tête de poursuivre la construction de quelques projets ici (le site mentionné plus haut sur le marché local, l'achat potentiel d'un terrain, etc...).

Et pour finir... ma quête de sens en 2018 !

La stabilité recherchée via mon installation (ou plutôt ma ré-installation) ici est un gros aspect de ma quête de sens pour l'année à venir.

Je l'ai déjà mentionné, dans des articles, sur ma page Facebook, ou lors de discussions sur le nomadisme, ces dernières années de "mouvement perpétuel" m'ont appris que parfois, rien ne vaut une petite pause dans sa course en avant pour être capable d'observer ce qui a été réalisé, ce qu'on a laissé derrière, ce qu'on a à porté de main dans le moment présent, et ce dont on peut vraiment avoir envie pour le futur.  

En 2018, je vais donc prendre ce temps là. Ralentir. Observer. Accepter et donner une chance au présent. Sûrement plus facile à dire qu'à faire pour un maniaque du contrôle et de la projection comme moi, mais c'est l'objectif et le challenge de l'année à venir 😉 .

==========

Voilà, un bon gros bilan de l'année écoulée, et je pense un aperçu assez complet de ce qui se profile pour 2018. Maintenant que j'ai étalé toutes mes pensées sur papier, que dirais-tu de me dire ce que TU as prévu pour 2018, et comment s'est passée TON année 2017 ??

J'attends de te lire en commentaires. A très vite !

ARTICLE BILAN 2017 - PROJETS 2018

C’est donc la 3ème année de suite que je m’attèle à la mission, pas forcément simple, de faire un bilan sur l’année écoulée, et de partager avec toi mes projets et envies pour celle à venir. Comme chaque année, je te propose donc de revenir sur ce qu’il s’est passé au cours des 12 derniers mois, aussi bien dans mon activité, que d’un point de vue plus personnel.

Et comme chaque année, on va commencer par ce qui attise la curiosité : les chiffres !

2017, ma plus belle année à date !

2017 a été de loin ma plus belle année en termes de chiffre d’affaire. Et je vais t’expliquer plus bas comment j’ai gagné de l’argent ces 12 derniers mois. Mais sans te donner des chiffres précis. Car 2017 a été une année très différente des précédentes. 

Si mes propre sites représentent toujours une belle part de mes revenus, l’activité de création de sites clés en main a forcément eu un impact considérable dans le résultat final. 

Sauf que le but de ce blog a toujours été de t’inspirer en te montrant ce qui était faisable avec des sites de niche dans l’objectif de se créer un revenu complémentaire pour démarrer, et pourquoi pas un revenu complet au final des mois et années.

Et c’est donc ce que j’ai envie de continuer à mettre en avant, en éliminant de l’équation ce qui est lié à un boulot de marketing, et non pas de simple éditeur de site.

Mon chiffre d'affaire de 2017 se décompose donc de la façon suivante :
  • Des revenus « passifs », issus de mon réseau de sites de niche : ces revenus seuls ont passé la barre des XXK€
  • Des revenus plutôt passifs, issus de ma formation (l’aKadémie) et d’un peu de consulting
  • Des revenus actifs (= incluant plus de boulot), issus de la vente de sites clés en main.
  • Des revenus plutôt passifs également, non inclus dans le chiffre total, générés par mes sites dans le domaine canin, qui sont désormais gérés par une société créée en début d’année avec un associé, et qui ont connu une très belle progression en 2017 grâce au travail d’équipe fourni sur ces sites.

Au total, j’ai pour la toute première fois dépassé la barre des 100 000 euros de revenus sur une année. Une belle croissance donc par rapport à 2017, mais, on le verra plus tard, la hausse de chiffres d’affaire vient avec ses avantages et ses inconvénients…. Avant de parler de ça, laisse moi t’en dire plus sur chacune des sources de revenus que je viens d’évoquer et sur ce qui a été fait dessus en 2017 :

Les sites de niches
C’est encore et toujours la source de revenus que je préfère… Parce qu’elle est essentiellement passive, bien entendu, mais aussi parce que c’est à mon goût la plus excitante à voir progresser quand je prends du temps pour travailler dessus ! Et en 2017, j’ai vraiment remis les mains dedans, avec une motivation nouvelle pour consolider et faire grossir mes différents actifs.

Les 2 actions principales ont été la création de contenu (plus de 200 pages ajoutées sur mon site principal), plusieurs sites achetés et redirigé pour bénéficier du trafic de ceux-ci, ainsi que 2 opérations d’outreach d’envergure pour consolider le profil de lien de celui-ci. Et les résultats sont plus parlants, avec une courbe … assez sympa à observer 🙂

INCLURE SCREEN CAP SEMRUSH

Mais ne croit pas que mes revenus issues des sites de niche ont connu la même courbe de croissance que celle représentant le trafic ! Je l’ai souvent expliqué, les revenus sont liés à la qualité du trafic, pas à sa quantité seule. En 2017, j’ai pour la toute première fois cherché à ajouter du contenu NON commercial sur mon site. Ceci afin de diluer le contenu commercial, et renforcer ma position de site d’information à forte autorité aux yeux de Google.

80% des pages ajoutées ne sont donc à ce jour PAS monétisées. Et c’est 100% voulu. Le résultat est que mon site est désormais plus solide, moins sujet à une pénalité potentielle (suite au déploiement d’updates comme FRED, visant à pénaliser les sites « trop » affilié)

Et cela me sert au quotidien dans les discussions visant à développer le site avec de nouveaux partenaires, qui « aiment » voir que le site est capable de se positionner non pas que sur des produits, mais aussi sur des requêtes à fort volume, et donc capable d’acquérir une notoriété et une crédibilité plus forte.

Au delà de mon site principal, j’ai investis dans plusieurs plus petits sites en 2017, dont le développement sera l’un des axes de travail pour l’année à venir.

L’aKadémie
L’aKadémie a été très calme cette année ! Il faut dire que tout début 2017, j’ai totalement supprimé la collecte d’emails sur le blog. Et donc la promotion « active » de l’aKadémie. La 30 aine de personnes qui ont rejoint la formation sont donc toutes passées par l’onglet « Formations » figurant dans le menu header de mon site.

Un chiffre d’affaire forcément limité du coup, mais ce choix était voulu. Je n’ai jamais caché mon aversion de la vente de formations en ligne. J’ai toujours détesté être associé à un vendeur de pelle, et je sais par expérience que trop peu de personnes achetant des formations sur internet finissent pas vraiment appliquer et bénéficier des conseils fournis.

Certains marketeurs s’en tapent, tant que l’argent tombe, et n’hésitent donc pas à vendre leurs formations par tous les moyens possibles, quitte à promettre l’impossible, mais pour moi, l’argent gagné en vendant une formation, même proposée sans chichi (ma promesse est de pouvoir gagner 300 à 500 euros par mois sous 1 an en bossant un minimum), reste un argent au goût amer quand je vois un membre de l’aKadémie qui ne passe pas à l’action…

C’est d’ailleurs ce qui m’a incité l’an dernier à quasiment fermer l’aKadémie, et lancer mon offre de sites clés en main, dont j’évoque les résultats un peu plus bas.

Le consulting
Il a été quasiment inexistant après le 1er trimestre de 2017. Par choix également. En 2016, je me suis essayé au consulting, car cela paie bien, et les projets peuvent vraiment être variés et passionnants. Mais la réalité est que je n’aime PAS vendre mon temps contre de l’argent. Et j’ai eu beau retourner le problème dans tous les sens, je n’ai jamais réussi à prendre un vrai plaisir dans mes missions de consulting…

Pour être franc, j’ai même souvent préféré les séances Skype gratuites avec des lecteurs ou des membres de l’aKadémie que mes sessions payantes avec des éditeurs ou entreprises… 

Les sites clés en main
C’est sans aucun doute LE gros succès de mon année. Avec plus de 100 sites vendus en 2017, Kjourdan.com est devenu, petit à petit, et sans avoir à forcer, une mini-référence dans la création et la vente de site. Et cela me fait vraiment plaisir d’avoir désormais plus de demandes issues du bouche à oreille que de mes propres efforts de promotion !

Pour cela, je me dois de remercier tous ceux qui m’ont fait confiance, au lancement de l’offre (Yannick notamment, qui a été le premier à me confier la création de plusieurs de ses sites), et par la suite en achetant ou en recommandant mes sites auprès de leurs amis, proches, collègues, etc… MERCI à vous 🙂

Je me dois aussi de remercier l’équipe avec qui je travaille, à commencer par Seb, qui a créé et designé 100% des sites vendus, mais également Muriel, Romain et Julien qui ont rédigé des dizaines de milliers de mots de contenu sur ces sites au cours des 12 derniers mois !

Je l’ai déjà expliqué, l’idée de créer des sites clés en main est issue de ma propre frustration de voir des membres de l’aKadémie ne PAS passer à l’action, ainsi que de ma frustration de voir avec quelle facilité les formations vendeuses de rêves pouvaient se vendre sur Internet et générer des clients déçus, dépités par le contraste entre le discours de vente et la réalité du travail à fournir par la suite, ou la complexité de certaines étapes de création d’un business en ligne, volontairement omises dans les vidéos de vente… 

Le but en proposant un site clé en main était de proposer quelque chose de CONCRET et qui permette de « sauter » les principales barrières à l’entrée de la création d’un site : l’identification d’une niche, le choix de ses mots clés, la création du site (design, installation), et la production des premiers contenus.

Le but était de ne plus vendre une promesse, mais un véritable actif. Un site que tu puisses voir, utiliser, sur lequel tu puisses travailler, appliquer les conseils fournis dans l’aKadémie. Un site que tu puisses aussi, le cas échéant, vendre pour récupérer tout ou partie de ta mise de départ (chose impossible lorsque tu achètes une formation)

Lancer cette offre semblait à la fois logique et pertinente à mes yeux. Mais une idée, aussi bonne qu’elle puisse paraître, n’en demeure pas moins qu’une idée, jusqu’au moment où elle est confrontée au grand public. Et 2017 aura sans aucun doute été une année de leçons, pour améliorer l’offre, et se rapprocher au maximum de ce que pouvait attendre des éditeurs de sites débutants ou plus avancés.

Et pour être franc, je dois dire que je suis fier ce que mon équipe a réalisé en 2017. Tous les sites livrés n’ont pas été des réussites, loin de là, et le taux de succès ne sera jamais de 100%. Mais pour la première fois cette année, j’ai pris plaisir à « vendre » mes produits, sans me demander si le contenu allait être à la hauteur des attentes ou pas. 

Pour la première fois, j’ai réussi à assumer pleinement le prix et l’intégralité de ce qui était inclus dans le package. Pour la première fois, j’ai été fier de dire que j’aidais des gens à lancer leur propre site internet. Pas en rêve. Mais de manière concrète.

LIEN PATRICE
LIEN FRED

INCLURE DES TEMOIGNAGES D'ACHETEURS

2017, l’année de la diversification

En 2017, j’ai également commencé à investir dans de nouveaux projets, pas forcément liés à mon activité principale.
  • Investissement dans la société de Manu : maison ruban
  • Investissement dans la société d’Angela : mylittleadventurer
  • Achat de mes premières crypto monnaies

2017, l’année des premières conférences

Comment faire un bilan complet sur 2017 sans parler de ces premières conférences ! 
La première s’est déroulée à Angers, à l’occasion du WebCampDay organisé, entre autres, par Nicolas Robineau. Une expérience aussi stressante qu’excitante. Première présentation SEO, première prise de parole en publique sur mon métier et face à une audience bien calée dans le domaine. 

Une première loin d’être parfaite. Entre la gestion catastrophique de mes notes et le stress, je dois avouer que j’étais plutôt content d’en finir. J’étais fier d’avoir « fini » ma conférence, sans oublier quoi que ce soit. Mais j’étais également logiquement frustré de ne pas réellement avoir réussi à « engager » mon audience. On ne s’invente pas conférencier, et 
  • Angers
  • Nantes
  • Remerciement à Nico et Victor pour les invitations

Les principaux Succès et Echecs de 2017
  • Succès 1: outreach IFOP
  • Succès 2: super CA des sites clés en main
  • Succès 3: les conférences ! 
  • Echec 1: market place non lancée
  • Echec 2: très peu voire pas bossé Kjourdan.com 
  • Echec 3: le social media très mal utilisé…
  • Echec 4: Amazon FBA, j’ai arrêté

Que s’est-il passé sur Kjourdan.com en 2017 ?
  • Chiffres / courbe croissance Kjourdan
  • Une année calme, X articles publiés. Pas génial, peut mieux faire, mais comme chaque année, je privilégie la qualité à la quantité, et j’ai toujours du mal à publier pour ne rien dire.. Du coup c’est vrai que je ne publie pas souvent…
  • Je n’ai jamais aimé écrire sur des mots clés SEO sur ce blog, c’est un peu contradictoire pour un SEO, mais je n’ai jamais réussi à voir Kjourdan.com comme un site qui devait aller ranker sur des mots clés business. C’est vraiment un BLOG, avec des sujets qui me parlent, et qui je l’espère te parlent, mais qui c’est vrai n’apportent PAS de business réellement. Et c’est comme ça, c’est pas grave 🙂
  • EN 2017, même pas de formulaire pour collecter des emails !! Mais c’st résolu, en 2018, Kjourdan sera un peu plus « pratique » :-))

Les voyages de 2017
  • Janvier : France
  • Février - Avril : USA, road trip, camping, génial
  • Mai - Août : exploration de la France
  • Septembre - Décembre : retour en Asie, à Manille, avec des voyages en Thailande et tout autour des PH

La quête du sens en 2017
  • J’en parlais beaucoup en 2016, la quête du sens est devenu un élément majeur de ma vie.
  • En 2017, j’ai bien progressé. Les voyages, les rencontres, j’ai réalisé plusieurs choses. Et je suis plus en paix avec moi-même. Apprendre à dire NON (voir article changements vie nomade) m’ont aussi bien aidé.
  • Hausse des revenus ne veut pas dire que tout est mieux. Avec la hausse des revenus est venue une hausse des coûts, avec la création des sites clés en main qui rapportent bien est apparue l’obligation de travailler plusieurs heures avant et après la création du site.

2018

Les Sites de niche en 2018
  • Le lancement et l’achat de plusieurs nouveaux sites pour continuer à diversifier, désormais que j’ai l’équipe pour gérer tout ça.
  • 10+ sites seront lancés. 5 au moins seront achetés je pense, certains sur de GROS CA pour vraiment booster les revenus passifs.
  • Partenariat avec un membre de la formation pour développer son site sous forme de prise de participation (une idée pour le futur ?)
  • Et on va s’amuser en attaquant des thématiques vraiment bien concurrentielles, et l’international (je lance par exemple un site aux PH)
  • Les grosses opérations outreach, jolis partenariats en 2017, une belle équipe bien formée, donc du GROS potentiel sur 2018, avec déjà la première menée en ce moment qui cartonne.

Comment je vais t’aider en 2018 ?
  • La fermeture de l’aKadémie, pour passer sur un modèle mensuel. Expliquer pourquoi (besoin d’accompagnement sur la durée, liberté d’arrêter à tout moment, etc)
  • On va continuer les sites clés en main, en continuant à proposer des sites déjà prêts, et des sites à la demande. Je vais agrandir l’équipe de rédacteurs, mais on va pas exploser non plus car la qualité doit toujours battre la quantité. D’où l’augmentation des prix remarqués par certains et 100% assumée.
  • Gros projet de lancement de ma marketplace d’achat vente de site.
  • Les opérations outreach pour ton business (coaching et réalisation de A à Z)
  • Le contenu clé en main (lancé en beauté par Rodrigue et son équipe sur Wriiters), je sais pas comment je vais aborder ça du coup, mais c’est un projet qui me parlait beaucoup, donc à voir en 2018 ce qui est faisable 🙂

Les projets pour Kjourdan.com en 2018
  • Je vais continuer à publier quand l’envie me prend, sur des sujets perso, liés au nomadismes, des études de cas, etc…
  • Peut-être faire quelques vidéos ...

Le lancement de CreativeNomadsMedia.fr 
  • Le pendant PRO de Kjourdan.com, lié au lancement de ma nouvelle société en Hongrie.
  • J’y publierai du contenu plus « basique », avec une approche plus SEO.
  • Site plus pro donc

Les voyages de 2018
  • France en Février pour l’accouchement de ma soeur (je vais être parrain !) - Rencontres à Paris et Strasbourg et peut-être Lyon
  • San Francisco en Mars
  • Puis retour aux Philippines pour une durée indéterminée.
  • En gros, pas de plans très précis 🙂

La quête de sens en 2018
  • Méditation ++
  • Lecture ++ (je viens de finir Man’s search for meaning)
  • Un peu moins de mouvement ?
Click Here to Leave a Comment Below 4 comments

J'aurais pu lancer un site dans ces 51 thématiques... Tu les veux ? 

close

Yes, je gère mes sites web même d'ici. Et je peux t'apprendre à faire pareil ;-)