14

PP Article 1: sélectionner une niche et un mot clé principal

trouver une niche et des mots clésSecond épisode de notre Projet Public (PP) « Lancer un site de niche de A à Z », merci à ceux qui me suivent et qui ont réagi de manière enthousiaste par email notamment à mon premier article sur le sujet.

On attaque la partie la plus critique de ce projet (et de tout projet lié au web en général) : sélectionner une niche et un mot clé principal.

Je vous propose donc de faire ça ensemble aujourd’hui. Prenez un stylo et un papier (ou utilisez Evernote) et c’est parti.

Comment trouver des idées de niche ?

Le premier endroit où vous pouvez trouver des idées de niche, c’est dans la liste de vos passions. Qu’aimez-vous faire ? De la randonnée, du tricot, cuisiner, nager, jouer à des jeux vidéo… Peu importe vos passions, listez-les, elles vont nous servir plus tard.

Si vous n’avez aucune idée de ce qui vous passionne (ça arrive), contentez-vous de lister des activités que vous faites au quotidien. Vous verrez que c’est étonnant de voir ce qu’on peut trouver comme idées. Faire la vaisselle, promener son chien, travailler (votre métier peut être une niche !), mieux manger pour perdre vos kilos en trop, etc…

Demandez à vos amis, collègues, membres de votre famille de faire de même. Plus vous aurez d’idées, mieux ce sera.

Trouvez de l’inspiration dans les magazines ou séries TV que vous lisez / regardez. Vous ne trouverez pas forcément grand chose dans Public (quoi que…) mais vous pourriez trouver de bonnes idées dans des magazines un peu plus spécialisés, d’actu, ou même dans des pubs à la TV.

Vous aimez jouer avec Google ? Jetez un oeil à Google Trend. Une bonne façon de trouver des idées de niche est de voir ce qui a le vent en poupe sur le marché que vous visez. Un de mes anciens collègue a fait un carton en 2012 en détectant une tendance à la hausse sur les recherches de toupies en France. Un joli coup !

Promenez-vous sur Amazon, eBay et d’autres sites e-Commerce et notez les noms des catégories de produits que vous trouvez. Chacune de ces catégories peut être une niche potentielle dans laquelle nous pourrons trouver un mot clé intéressant.

Faites l’exercice, prenez une feuille de papier et notez toutes les idées de niches que vous trouverez en suivant les points ci-dessus. Notez tout. On fera le tri plus tard.

Si vous avez fait le boulot en même temps que vous lisez l’article, vous devriez avoir une liste similaire à la mienne (pas forcément avec les mêmes idées, mais en tout cas un nombre intéressant de sujets) :

liste d'idées de mots clés

Cela m’a pris moins de 5 minutes de constituer cette liste qui comme vous le voyez n’est pas énorme, mais qui va nous permettre de directement démarrer la phase de recherche de mot clé. Imaginez que vous y passiez ne serais-ce qu’une demi heure, c’est probablement 50 voire 100 idées de niches que vous pourriez trouver pour votre futur site.

Trouver des mots clés intéressants pour mon site

Maintenant que vous avez un bon nombre de niches à votre disposition, il est temps de les passer à la moulinette. Car vous n’allez pas vous lancer sur « surf », « course à pied » ou « perdre du poids » sans creuser un peu plus. Ces idées de niches sont là pour définir un point de départ à votre recherche du mot clé idéal.

Pour cette seconde étape, j’utilise personnellement le logiciel Long Tail Pro (lien affilié, version test gratuite pendant 10 jours). Il a été conçu par l’un des spécialistes dans la création de sites de niche aux Etats-Unis, Spencer Hawks, dans le but de faciliter la recherche de mots clés et l’analyse de la compétition pour chacun d’entre eux.

Notez qu’il est possible de faire la même chose en utilisant simplement l’outil Keyword Planner de Google Adwords (gratuit). Un peu plus de travail manuel, mais cela marche aussi.

Voici quelques captures d’écran du logiciel :

1. Entrée des mots clés de la liste précédemment créée 

Je peux entrer jusqu’à 10 mots clés. Il est possible d’ajouter des filtres (min et max volume, min et max CPC, etc…) ainsi que de tester en direct l’existence d’un nom de domaine utilisant le mot clé exact, mais cela a peu d’importance à ce stade de la recherche.

liste des mots clés

2. Génération de mots clés par le logiciel

Après avoir entrer chacune de mes idées de niches, j’obtiens en un coup d’oeil une belle liste d’idée de mots clés pour ma niche, avec le CPC moyen payé par les annonceurs pour promouvoir leur marque sur ce mot clé, le nombre de recherches exactes par mois, et la compétition (entre annonceurs) sur ce mot clé.

Plus la compétition est haute, mieux c’est. Cela veut dire que de nombreux annonceurs cherchent à se positionner sur ce mot clé et que si vous décidez de monétiser avec Adsense, vous n’aurez aucun mal à remplir vos impressions.

Voici un exemple de liste fournie par Long Tail Pro à partir de certaines des niches que j’ai entrées. Classement par volume de recherche.

génération de mots clés

3. Comment savoir lequel de ces mots clés choisir ?

Maintenant que vous avez une liste quasi infinie de mots clés fournies par le logiciel à partir de vos idées de niches de départ, il est temps de définir qu’est ce qu’un BON mot clé. Voici les critères que je considère comme essentiels dans ma sélection :

  • Au moins 1000 recherches exactes par mois. Je préfère en général voir 5 000+, mais si le CPC est élevé OU que le prix moyen du produit en question est important, un petit volume peut suffire. Un bon exemple avec les mots clés « spéciaux » dont j’explique la particularité dans mon eBook 100 mots clés faciles à ranker.
  • Des mots clés secondaires en pagaille. Votre site ne va pas faire qu’une seule page. Il va donc vous falloir d’autres mots clés liés à votre sujet principal pour pouvoir rédiger plusieurs articles. J’aime donc choisir un mot clé qui a de nombreuses variations. Un bon exemple est le mot clé « tondeuse à barbe » qui peut être décliné en « tondeuse à barbe brown », « tondeuse à barbe philips », « tondeuse à barbe panasonic premium », etc…
  • Un CPC intéressant (supérieur à 1€) si vous décidez de monétiser avec Adsense. Ou des options de monétisation faciles à mettre en place (affiliation). Si vous ne trouvez rien à première vue, vous pouvez toujours lancer votre propre produit, eBook, formation, mais cela va demander plus de travail. Si c’est votre premier site, autant démarrer simplement avec des produits déjà disponibles et créer le votre en encaissant déjà des gains avec votre site.
  • Un sujet qui m’intéresse. Cela peut sembler logique, mais il est plus facile d’écrire sur un sujet avec lequel vous avez un minimum d’atomes crochus qu’un sujet que vous détestez ou qui vous ennuie à mourir. Au moins pour votre premier site !
  • La « sensation » de pouvoir ranker sur ce mot clé. Par défaut, quand je vois « surf », « régime », « gagner de l’argent », je sais qu’il y a peu de chance que ces mots clés aient un réel intérêt. La concurrence va probablement être forte. Si vous ne « sentez » rien, pas de souci, je vais détailler plus bas comment analyser de façon certaine le niveau de concurrence pour chaque mot clé.

A partir de la liste de mots clés fournie par Long Tail Pro, j’ai donc sélectionné plusieurs d’entre eux qui me semblent potentiellement intéressants. En voici 4 qui vont nous servir d’exemple.(Notez que pour constituer le eBook 100 mots clés faciles à ranker ce sont des dizaines de niches puis des centaines de mots clés que j’ai analysé pour arriver à une liste aussi longue. Je vous donne ici la version courte !).

Mots clés intéressants

Comme vous le voyez, ces 4 mots clés entrent dans les critères définis plus haut. Leur volume de recherche est intéressant (plusieurs milliers de recherches exactes mensuelles) et ils ont tous soit un CPC proche de 1€, soit seraient faciles à monétiser avec de l’affiliation.

Il me semble également facile pour chacun d’entre eux de trouver des mots clés secondaires pour alimenter mon site (voir l’exemple de la tondeuse à barbe plus haut). Et enfin, la plupart de ces sujets m’intéressent assez pour me sentir capable d’écrire dessus. Ok, pas forcément celui du nettoyeur vapeur, mais je pourrai toujours sous-traiter la rédaction (sujet d’un prochain article).

Analyser la concurrence sur chacun des mots clés

On se rapproche rapidement de la fin ! Nous avons démarré par l’élaboration d’une liste d’idées de niches, qui une fois entrée dans Long Tail Pro nous a permis d’obtenir des dizaines (centaines !) de mots clés liés, et nous avons fait un premier tri en ne sélectionnant que quelques uns de cette liste qui correspondaient à nos critères.

L’étape « finale » est de faire un nouveau tri dans cette liste raccourcie pour ne garder que ceux sur lesquelles les chances de ranking sont les plus grandes. Retour sur Long Tail Pro avec une capture d’écran de la l’onglet « Competitor Analysis » (Analyse de la concurrence) pour le mot clé « Nettoyeur Vapeur » :

analyse mot clé nettoyeur vapeur

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Long Tail Pro nous permet en 1 coup d’oeil d’analyser plusieurs éléments clés pour valider la possibilité ou non de ranker facilement sur ce mot clé en comparant les forces en présence des 10 premiers résultats sur Google. Nous allons donc pouvoir définir si oui ou non il est possible de « facilement » aller se positionner en 1ère page de Google, ce qui est l’objectif ultime pour tout webmaster.

Voici mes critères d’analyse (je détaillerai plus bas l’analyse par mot clé) :

  • URL : j’aime voir dans les 10 premiers résultats plusieurs sites généralistes (donc pas spécialisés sur ce sujet), e-Commerce, ou des forums (Yahoo, etc). J’aime également noter la présence d’un site similaire à celui que je veux monter. C’est un bon indicateur qu’il est possible de faire la même chose. J’évite par contre les mots clés où la majorité des URL en 1ère page de Google sont des EMD (Exact Match Domain), c’est à dire qu’elles utilisent le mot clé exact dans leur URL. Trop de concurrence.
  • Titre : la base pour ranker sur un mot clé c’est de l’utiliser dans son titre. Si certains résultats en 1ère page de Google n’ont pas le mot clé exact dans leur titre, c’est un signe encourageant que je peux déjà faire mieux avec un élément pourtant basique.
  • Page Authority : ce critère défini le niveau d’autorité d’une page sur ce mot clé. J’aime voir au moins 2 ou 3 sites avec une page authority entre 0 et 20. Au delà de 20, la concurrence devient plus dure à battre. Au delà de 40 c’est mission impossible, en tout cas à court et moyen terme.
  • Page Links : le nombre de liens entrants vers une page. Moins il y en a, mieux c’est. Mais le plus important ce sont les Juice Links.
  • Juice Page Links : ce sont les liens qui amènent « du jus ». C’est à dire qui ont de la valeur aux yeux de Google car ils « transmettent » de l’autorité d’un site à l’autre. Là encore, moins il y en a vers les sites présents en 1ère page, mieux c’est. De façon générale, j’évite les mots clé où au moins 3 ou 4 sites n’ont pas moins de 10 Juice links.
  • Domain Authority : semblable à l’autorité de la page, mais cette fois sur le domaine. C’est un facteur un peu bâtard car certes il influence le ranking, mais il n’est pas forcément super important à prendre en compte. Un site comme Google a 99 ou 100 de domain authority. Idem pour Facebook ou Yahoo. Pourtant ces sites ne sont pas spécialisés sur le « nettoyeur vapeur » par exemple. Je n’utilise donc ce critère que pour les sites déjà positionnés clairement sur la niche que je vise et évite celles où trop de sites spécialisés ont un DA élevé.
  • MozRank : similaire au Page Rank. Plus il est bas, mieux c’est ! J’aime voir au moins 2 ou 3 sites avec un MozRank proche de 0.
  • Page Rank : l’outil de classement de Google. Idem, je privilégie les situations où au moins 2 ou 3 sites ont un Page Rank de 0.
  • Ancienneté du site : Google a tendance a privilégier le ranking des sites les plus anciens. Cela se caractérise dans certains cas par la mise en Sand Box des nouveaux noms de domaines pendant une durée de 4 à 6 mois. Après ça, on note souvent un gros boost dans son positionnement. On verra si ça m’arrive sur cette étude de cas. Mais en tout cas, il est intéressant de s’attaquer à des sites avec une ancienneté limitée. Pas un critère majeur selon moi.
  • Le dernier point à analyser et qui n’apparaît pas sur le logiciel est la qualité des sites avec lesquels vous allez potentiellement être en concurrence. Une fois que j’ai détecté un mot clé qui répond à tous les critères ci-dessus, la dernière chose que je fais est d’aller visiter les sites qui sont en 1ère page de Google pour voir comment ils abordent le sujet. Le but est de savoir si je peux faire MIEUX. Est-ce que leur site est attractif visuellement ? Est-ce que leur contenu est bien rédigé, long, facile à lire, avec des informations de qualité ? Est-ce que la navigation est simple ? Etc… J’en profite pour lister des idées de sujets à aborder pour mes prochains articles en fonction de ce que je trouve sur ces sites.

Analyse des mots clés « Nettoyeur Vapeur » et « Bureau d’angle »

A la vue des critères ci-dessous, que pensez-vous de nos chances de ranker facilement sur les mots clés « Nettoyeur vapeur » et « Bureau d’angle » ? Une rapide analyse :

Nettoyeur Vapeur (même capture d’écran que plus haut)

analyse mot clé nettoyeur vapeur

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

  • URL : 1 domaine utilisant le mot clé exact (OK!) et 9 domaines e-Commerce ou sites non spécialisés sur le mot clé en question. Bons points.
  • Titre : tous les sites utilisent bien le mot clé « Nettoyeur Vapeur ». Pas d’avantage facile à prendre sur ce coup.
  • Page  & Domain Authority : quasiment tous les sites ont un PA supérieur à 20 et beaucoup ont un DA supérieur à 40. Pas bon du tout.
  • Page & Juice Page Links : tous ont pas mal de liens entrants, mais seulement 2 ont vraiment des liens de qualité. Intéressant.
  • Moz Rank et Page Rank : 1 seul site avec un MozRank à 0 et 2 sites avec 0 de PR. Les autres sont par contre très costauds avec des PR supérieurs à 2 ou 3.
  • Ancienneté : 2 sites assez jeunes, tous les autres sont là depuis un bon moment.

====> Je ne me risquerai pas sur ce mot clé ! Trop de concurrence, même si le volume est extrêmement intéressant, mes chances de me positionner en 1ère page de Google d’ici 6 à 8 mois sont extrêmement faibles, voire inexistantes.

Bureau d’angle

analyse mot clé bureau d'angle

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

  • URL : aucun domaine utilisant le mot clé dans son URL. Donc à première vue pas de concurrence d’un site similaire au mien. 10 URL de sites e-Commerce généralistes. Il y a donc une niche pour apporter de l’info plus « quali » en moins commerciale.
  • Titre : 1 site n’utilise pas le mot clé exact dans son titre (le site de la Camif utilise « Bureaux »). Un site au moins qui a un désavantage au démarrage.
  • Page  & Domain Authority : si tous les sites (sauf 1) ont de gros DA, vous noterez que seul Ikea a un PA élevé (49). 5 sites ont un PA de 0, 2 autres un PA inférieur à 20 et donc seulement 3 avec un PA « concurrentiel ». Ca sent bon !
  • Page & Juice Page Links : ici c’est jackpot. Seul le site de la Camif a des liens entrants en grand nombre, mais tous les sites ont 0 juice links. Facile à battre donc avec un peu de link building intelligent.
  • Moz Rank et Page Rank : 5 sites avec un MozRank à 0, 6 sites avec un PR de 0. Excellent. Google ne considère donc aucun de ces sites comme des « références » sur le sujet du bureau d’angle. Ils sont là car personne n’a fait mieux qu’eux.
  • Ancienneté : tous les sites sont assez anciens, mais aucun d’entre eux n’a une position forte. Leur ancienneté ne sera donc pas un argument suffisant pour moi si je créé un site meilleur.
  • Le contenu : tous ces sites sont des sites d’e-Commerce. Je n’ai aucun doute sur ma capacité à créer un site beaucoup moins commercial et plus tourné vers l’information de mes lecteurs afin de les guider dans leur choix. Ces mêmes visiteurs finiront peut-être par acheter leur bureau chez Ikea ou CDiscount, mais ce sera peut être via l’un de mes liens affiliés du coup !

====> Une bonne niche ! Il me semble facile de prendre une position dans le Top 10 de Google sur ce mot clé. Tous les indicateurs sont au vert. Ce n’est pas pour rien que j’ai inclus ce mot clé dans mon eBook.

La niche et le mot clé gagnants ?

Vous vous doutez bien que « Bureau d’angle » n’est pas le SEUL mot clé que j’ai trouvé lors de cette séance de recherche. J’an ai listé plus d’une centaine dans l’eBook 100 Mots Clés Faciles à Ranker que je vous offre gratuitement en téléchargement sur le site.

Bureau d’angle n’est donc PAS le mot clé que j’ai choisi pour cette étude de cas. Mais la démarche m’ayant permis de sélectionner le mot clé que j’utiliserai est exactement la même que celle que nous avons suivi ensemble aujourd’hui.

Je vous ai promis une totale transparence tout au long de cette étude de cas, et je vous donnerai donc le mot clé choisi dans l’un de mes prochains articles, après avoir un peu avancé sur mon choix de monétisation, du nom de domaine et de mon plan rédactionnel. Je dévoilerai le tout en même temps une fois que le site sera prêt à être publié.

D’ici là, voici ce que je peux vous dire cependant sur mon mot clé :

  • Il génère plus de 10 000 recherches mensuelles (!!)
  • Il est sur une niche porteuse et en plein essor
  • Une niche qui me plait beaucoup car j’adore les individus qui la composent 🙂
  • Il est facile à monétiser. Adsense possible, mais également en Affiliation. Je détaillerai dans un prochain article les raisons de mon choix de monétisation.
  • La compétition sur ce mot clé est très faible. Peut être encore plus que sur « Bureau d’angle » !
  • J’ai eu l’occasion de m’entretenir avec le propriétaire d’un site de niche concurrent positionné en 1ère page de Google qui m’a confirmé qu’il continuait à générer des ventes malgré son absence de « travail » sur le site depuis plus de 2 ans !
  • Il est présent dans la liste des 100 mots clés du mon eBook

C’est tout pour aujourd’hui, merci d’avoir lu ce LONG, mais j’espère ENRICHISSANT article. Réagissez et posez-moi vos questions via les commentaires j’y répondrai avec plaisir.

Inscrivez-vous via le formulaire ci-dessous pour recevoir par email les prochains articles de cette étude de cas. Et à bientôt pour la 2nde étape de ce projet : le choix du modèle de monétisation.

Click Here to Leave a Comment Below 14 comments